Me revoiçi pour le printemps!

printemps

Et qui dit printemps, dit beau temps! Et donc pleins de nouvelles choses dans nos assiettes!

Côté fruits, les poires se font rares, mais les pommes sont encore bien représentées, notamment la Golden, la Pink Lady et la Fuji disponible jusqu'en juin.
 Toutefois, pour ce qui est de la Granny Smith, de la Braeburn, de la Red Delicious et de la Reinette Grise du Canada, il faut ce dépêcher de les déguster car elles ne seront disponible que jusqu'en Avril !

Les agrumes sont toujours très présents, surtout les pomelos et les citrons, par contre les oranges commencent à être moins savoureuses, mais seront néanmoins présentes jusqu'en juin.

Kiwi, banane, ananas et mangue, complètent notre panier du mois de mars!

Il y a aussi un ingrédient particulièrement important en pâtisserie et qui est bien plus présent à ce moment de l'année c'est ... l'oeuf!
 En effet, les poules sont beaucoup plus productives au printemps et en été que le reste de l'année, donc il est temps de profiter de cet aliment indispensable, bon et simple.

Bon, comme vous le savez dimanche c'est Pâques, alors avant de déguster tout ces bons petits oeufs, poules et autres lapins en chocolat, revenons quelques instants sur l'origine de Pâques

 


La fête de Pâques, commémore la résurrection de Jésus-Christ, elle marque la fin du Carême 

Rappelons que le Carême (période de jeun et d'abstinence sexuelle)) à été instauré par l' Eglise en référence à la Tentation de Jésus-Christ par le diable dans le désert pendant une période de quarante jours. C'est un moment de pénitence, de prière et de partage.
 Cet évènement survient après l'arrestation de Jésus-Christ par les romains, la veille de la Pessa'h (Fête juive qui célèbre l'exode hors de l'egypte et le début de la moisson). Il sera alors flagelé, humilié et finalement crucifié, le lendemain, jour de la Pessa'h. 

Dans la religion chrétienne, le jeûn consiste à ne prendre qu'un seul repas par jour, sans viande, sans matières grasses animales et sans oeufs.            Mais comme je le dit plus haut, les poules ne se soucient guère de J-C et du calendrier liturgique, mais plutôt de celui des saisons et pondent abondement en ce début de printemps, période où la lumière du jour commence à être longue. Pour éviter de perdre les œufs, denrées assez précieuses à l'époque, on les conservait dans de la graisse ou de la cire puis on les décorait pour améliorer leur apparence avant de les offrir à Pâques.

De nos jours, le jeûn n'est plus vraiment respecté, mais la tradition d'offrir des oeufs peints en restés par exemple en Allemagne, en Alsace et en Hongrie. En France, la tradition à encore évoluée,de sorte que les traditionnels "oeufs de Pâques" on étés remplacés, par du chocolat, et des sucreries, très prisé des enfants, qui aiment beaucoup chercher dans le jardins ce qu'on pu laisser sur leurs passage les fameuses "cloches de pâques" qui re-carillonnent après leur abstinence signifiant le deuil.
 Pour ce qui est du lapin lui aussi très présent dans les paniers de nos bambins il est un symbole païen de la fécondité.


                              lapins de paques

JOYEUSES PAQUES!!!!